jeudi 5 décembre 2019

Dédicaces chez Nemo

Samedi 06 décembre, tous chez Nemo!
De 14h à 17h30, je dédicacerai mes nouveautés de l'année plus quelques titres emblématiques.
Ce sera le moment de faire des cadeaux de Noël personnalisés et de tailler une bavette.

L’image contient peut-être : plein air

















mardi 3 décembre 2019

Montreuil 2019, retour en images

Cette année encore, le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil fut incroyablement intense.
Le thème en était l'éloge de la lenteur, mais j'avoue avoir fait tout l'inverse: je n'ai cessé de courir, ou plutôt de marcher vite, car compte tenu de la foule (180000 visiteurs, un nouveau record), impossible de piquer un sprint!
Pour ceux qui se demandent à quoi ressemble ce salon mythique, voici un débriefing en images.
///
=)°!°(=
_||_

Retrouvailles sur le chemin du salon avec Fabien Öckto Lambert. (Parfaitement, l'illustrateur de L'ogre et les sept frères Biquet!)

 Ma complice Adeline Ruel présente son nouveau livre chez Utopique.
 Il y a fouuule chez A pas de loups. Houuu, Laurence ne sait plus oùùù donner de la tête!


 Tiens, revoilà Fabien!

Galia chez Kilowatt me donne, entre autres choses, des nouvelles de mon second roman graphique, qui sera illustré par Barroux: Des mutants dans l'étang. Roulement de tambour: la sortie est prévue début 2020!
 Le premier cartonne toujours:
Et mes deux romans dans la collection Les Kapoches font l'objet d'un retirage (Un zombie dans ma maison + La rumeur). 😃

 Rencontre avec François et sa chouette maison d'édition: Lior.
 Sur le stand de la Charte, on fait toujours de belles rencontres, n'est-ce pas Olivier Manech?...
… et Judith Bouilloc?!
Avec Barroux, on vous a concocté un super roman graphique, et ça nous rend heureux. Vivement 2020!!!

 De bon matin, sur le stand de la Charte...
 … Claire Lecoeuvre prend un cours d'informatique…
… et moi aussi! (En réalité, nous prenons connaissance des changements apportés au répertoire du site de la Charte.)
Quand Emmanuel Volant, un illustrateur de grand talent - avec qui j'ai un projet Xtra, soit dit en passant -, s'arrête au Grand Jardin...

 … tout le monde est sous le charme!
On croise toujours une connaissance dans les allées de Montreuil.
A cet instant, il s'agit de Rebecca Galera. (Parfaitement, l'illustratrice du Grand Loup et de la Fée rouge!)
Par chance, Emmanuel a le bras long!
 Me voici en dédicaces au Grand Jardin, avec La surprise d'Aputikâ et une avant-première: La girafe.

Rôôôh, sur la photo, on a coupé notre girafe, mais je vous assure que dans l'album, elle s'en sort très bien!
Une formidable surprise m'attend chez Fleurus: Sophie Bouxom! (Parfaitement, l'illustratrice de La roue des émotions!) Carotte sur le lapin, il y a aussi Clémence Dupont (les murs de ma maison sont couverts de ses affiches animalières 😊).
 Tadam! Avec notre bébé…
 Ingrid Chabbert qui dédicace, ça donne ça: bonbons et concentration!
 Fin de journée avec Anne Loyer…
Mais le lendemain, il faut être à nouveau fraîche et dispose à l'image de l'équipe de la Cabane Bleue.
Joie d'y retrouver Angela Léry.
Hey, trop bien: cette année je reviens avec une dédicace pour mon lapin grâce à Ingrid Chabbert, Joëlle Dreidemi et leur famille au poil!

Et puis Montreuil, c'est le salon des "Quand... Quand…"
Quand tu rencontres l'une de tes éditrices pour la première fois après avoir fait 3 titres avec elle…
 Quand tu prends la pose chez A2mimo devant tes bestiaires botaniques…
Quand ton éditrice fait de même…
Quand une libraire de ta région qui te soutient à fond passe te voir à Montreuil… (Hey, merci, Christine!😘)
Quand tu croises Guillaume Guéraud en train de faire du stop sur le stand du Seuil… (Hey, Guillaume, profite de Paris: chez nous, le temps est tout pourri!)



Quand, après avoir mangé pendant 13 ans japonais, tu découvres un nouveau restaurant hyper cool à deux pas du salon…


Quand tu déjeunes avec Martine Delerm et que tu discutes… appareil photo!


Quand in extremis tu arrives à faire la bise à Eric Senabre avant qu'il ne reparte pour sa Bretagne - et même que tu lui demandes une dédicace s'il-te-plait-merci-bisous-à-l'année-prochaine-promis-on-se-verra-plus-longtemps!
Quand tu cours pour assurer tes propres dédicaces sur le stand de Fleurus, et qu'il y a déjà des enfants qui t'attendent…



Quand tu réalises que la journée n'est pas terminée, et qu'il te faut monter à l'étage du stand du Grand Jardin pour promouvoir tes deux petites merveilles auprès de ta super éditrice…
Quand le lendemain, ça repart sur les chapeaux de roues…
Quand parfois, tes éditeurs ne sont pas là où tu les attends…
 Quand parfois, si!
 Quand tu arrives à faire coucou à une copine!
"Coucou, Louison! Zen attitude, comme toujours?"
(Il en faut pour affronter le rush de midi.)

J'arrête avec mes "Quand... Quand…", car qu'en dira-t-on, à la fin?
Sur le stand de la Charte, tout se passe bien. On y accueille en priorité les auteurs et les illustrateurs, mais aussi parfois des lecteurs et blogueurs professionnels - ne pas se fier à l'âge, surtout en jeunesse.
 Une partie de l'équipe de Mijade s'est déplacée à Montreuil! Sympa, les filles!

 Encore une belge! Cindy van Wilder, toujours souriante.
 Bruno Doucey, Nathalie Novi, même concentration.

En attendant nos dédicaces, Michel Piquemal et moi sommes un peu dissipés: nous testons le selfie avec mon nouvel appareil. Bon, ben voilà, c'est pas si mal.
Je dédicace chez A2mimo avec Izumi. (Parfaitement, l'illustratrice des bestiaires botaniques!)







 Au Grand Jardin, je suis avec Valérie Michel. (Parfaitement, l'illustratrice de La girafe!)


Voilà un salon bien rempli en souvenirs uniques et intenses.
Merci à tous les éditeurs qui m'ont accueillie sur leur stand, notamment Annie Collomb et Alexandra Chauvelon. Merci à Eglantine qui s'est bien occupée de mon petit confort pendant mes dédicaces chez Fleurus.
Merci à ceux que j'ai croisés et avec qui j'ai passé un bon moment.
Je vous dis à l'an prochain, ou peut-être avant, qui sait?...

😁

Pour finir, je vous montre cet incroyable article du Parisien qui parle du salon de Montreuil.
Oui, vous ne rêvez pas: vous lisez bien mon nom associé à celui de l'illustrissime, du génialissime, de l'internationalissime Benjamin Chaud.
Les amis, il semblerait que ma carrière vienne d'atteindre son apogée, aussi peut-être ferais-je mieux de l'arrêter là…

Cette blagounette vous a été offerte par Le Parisien. 😂

A très bientôt pour de nouvelles aventures littéraires ! ✋