lundi 30 mai 2016

Ciao, Comédie du livre 2016 !

Encore une Comédie du livre qui s'achève, un salon riche en jolies surprises.
Allez, je vous raconte mon salon en images, comme vous en avez pris l'habitude.
Vendredi matin, dans le tram, je croise Caroline Fabre-Rousseau, invitée à dédicacer chez les adultes son nouveau roman La belle-sœur de Victor H.
 Au fait, la Comédie du Livre, de l'extérieur - et un peu avant l'heure -, ça ressemble à ça:
Oh, oh, qui voilà? Deux bibliothécaires qui m'ont bien soutenue cette année. Merci Anne et Jeanine! (D'ailleurs, de la façon dont elles sont placées, on croirait qu'elles me soutiennent encore!)
 Bon, côté dédicaces, je ne suis pas là pour faire pleurer les foules, qu'on se le dise!
Tiens, tiens, Christine, libraire à Bédarieux - et chez qui j'ai signé il y a 2 semaines - passe faire un coucou  - ce qui ne déconcentre pas Luc Blanvillain, pris le nez dans mes proverbes, ce qui n'est pas un proverbe, mais pourrait devenir une expression... ( Luc Blanvillain, dont le Crimes et jeans slim finit dédicacé dans mon sac, soit dit en passant...)
 Paola Farolfi, traductrice et amie, nage dans son élément, puisque l'Italie est à l'honneur cette année.
Poignet souple, écriture déliée, au top pour dédicacer!...
... Même en chinois! Une première! (Mama mia, pourvu que ce ne soit pas une reconnaissance de dettes!...)
Petite pause le temps que Séverine Vidal me fasse une bafouille sur son dernier livre, Le livre envolé de Piotr-Olivius Pilgrim, une petite merveille parue il y a quelques jours chez Didier jeunesse au prix modique de 3€. (Un conseil: courez l'acheter!!!)
 Et un coucou aussi à Béatrice Serre!
Retour sur mon stand. Fin de journée chez Sauramps: Guillaume Guéraud en a marre... du star system!!! (Ah, ah, maintenant, je sais comment avoir des photos drôles de toi,  Guillaume!!! ;d ) Heureusement, Jo Witek et moi, on est "toutes choutes"! (A la lecture de la photo, je sens que Ronan Badel, lui, hésite encore... )
Mon voisin de dédicaces du vendredi n'est autre que le grand Pierre Delye (La petite poule rousse, La grosse faim de p'tit bonhomme, etc. chez DidierJeunesse).
 Ronan Badel dédicace Emile...
Mon voisin très dissipé du samedi: Michel Piquemal!
 Et son voisin très sage, lui: Gilles Rapaport.
 Bon, là, ça va mieux:
Un coucou en passant sur le stand voisin où sévissent Isabelle Wlodarczyk et Marie-Hélène Lafond. (Avec tous ces coucous, ce salon est une vraie volière.)
 Là, ça sent la fin de journée...
 Ah ben non, finalement...

La grande Séverine Vidal (si, si, elle me dépasse bien d'une tête... un peu comme tout le monde, si je réfléchis bien) a reçu un gros chèque en carton pour Quelqu'un qu'on aime. (Y'a pas à dire, dans l'Hérault, on sait recevoir!)

Avant de vous laisser, je tiens à remercier toute l'équipe des librairies Sauramps, et notamment de Sauramps Polymômes pour son accueil et sa disponibilité.

A très bientôt pour des news éditoriales  :)))

12 commentaires:

  1. Le reportage de folie pour un salon foufoufou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais postuler comme correspondante du Midi Libre!

      Supprimer
  2. quel reportage !

    bisous et merci pour ce que tu dis de.

    :)

    RépondreSupprimer
  3. Que de beaux souvenirs, encore:)

    RépondreSupprimer
  4. Un bien joli moment apparemment ! :)
    Merci pour ce super compte-rendu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je tiens un truc... Reporter de salon jeunesse?!

      Supprimer
  5. Encore une fois, on sent combien la tristesse a dégouliné pendant ce week-end ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A défaut de tristesse, il y a bien eu quelques gouttes!!!

      Supprimer