dimanche 1 juillet 2018

Le voyage de Monsieur Moustache

Le voici, tout nouveau, tout beau, avec une irrésistible touche british bienvenue en cette période estivale (parfaitement, l'Angleterre est un excellent lieu de villégiature!), j'ai nommé Monsieur Moustache!
*
Il vit sur le visage du Vicomte de la Boîte à Biscuits du Moulin de la Galette du Pont Bancal - oui, rien que ça! -, mais ça ne suffit pas à faire son bonheur, voilà pourquoi:
Détail
Et ce n'est qu'un désagrément parmi d'autres...
Bref, Monsieur Moustache a bien envie d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte, comme on dit.
*
Qu'est-ce qui m'a conduit à écrire l'épopée de cette moustache? Disons que j'ai toujours été sensible à la chanson de Francis Cabrel Les murs de poussière, qui rejoint la parabole du fils prodigue (celui qui dilapide sa part d'héritage en partant mener la grande vie, et qui, se retrouvant dans le besoin, devient gardien de porcs).
En me demandant comment adapter ce thème à un album jeunesse, l'idée de la moustache s'est imposée très vite. Le personnage pouvait être drôle tout en vivant de vraies tragédies.
© La Pimpante
Cette dichotomie est renforcée par les illustrations pleines de fantaisie de Mathilde Giordano..
© La Pimpante
Beaucoup d'humour, de réflexion, un dénouement inattendu, voici un album idéal pour l'été!
Merci à Cécile qui a permis à ce projet de voir le jour.
Le voyage de Monsieur Moustache, illustrations Mathilde Giordano, La Pimpante, juin 2018

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire