mercredi 9 novembre 2016

Aujourd'hui, un ogre a été aperçu en librairie!

Ladies and gentlemen, j'ai le plaisir de vous présenter mon nouveau venu: L'ogre et les sept frères Biquet. Attention, il sort officiellement ce jour, donc prudence si vous vous rendez en librairie: vous risquez d'être irrésistiblement attirés par ses artifices affriolants - ne l'oubliez pas, l'ogre veut vous séduire pour mieux vous croquer!!! Le plus raisonnable, c'est encore de l'offrir à des enfants, car ceux d'aujourd'hui sont loin d'être de blanches colombes: ils savent très bien comment traiter un ogre, artifices ou pas.


L'ogre et les 7 frères Biquet est un album Circonflexe. Ceux qui me connaissent savent que je suis une fan de la première heure des albums d'André Bouchard. J'aime particulièrement son humour fin et sans complaisance. André Bouchard publie lui aussi chez Circonflexe. La toute première fois que je l'ai rencontré, c'était il y a 8 ans à Montreuil sur le stand de notre éditeur commun. Pour mon ogre, j'ai eu la chance de recevoir son avis éclairé et je profite de cette tribune pour l'en remercier!
De quoi parle cet album? A la base, il s'agissait de traiter des dérives ultra sécuritaires de notre société, mais finalement, le livre s'ouvre sur d'autres sujets tout aussi importants. Car côté dérives, notre société nous offre l'embarras du choix, n'est-ce pas? Au fur et à mesure de l'écriture se sont greffés des thèmes comme les faux-semblants - vous découvrirez par exemple des clones de Marilyn et un vautour affublé d'un masque de colombe -, la lutte anti sexiste - car la mère de famille est parachutiste -, etc.
Fatiha, mon éditrice, a pris le temps de trouver un illustrateur qui colle au style du texte. Qu'elle en soit également remerciée! Fabien Öckto Lambert a su tirer profit des rebondissements de l'histoire en croquant des situation cocasses. Merci à toi, Fabien! Je retravaille avec toi quand tu veux.
Situation cocasse --->
Puisque l'album traite des dérives de notre société, je n'ai pas résisté à y insérer... une page de pub !(Une grosse, car dans les faits, entre le jingle de début, la pub à proprement dite et le jingle de fin, cela en représente 4, mais c'est bien la place qu'on lui accorde dans nos vies, non?) Cette extravagance m'a rappelé mes cours de marketing et de publicité à l'ESG. Que mes profs en soient remerciés!
Il ne me reste plus qu'à remercier ceux qui ont lu ce billet jusqu'au bout et ceux qui achèteront l'album. Pour les fêtes, il fera une lecture divertissante et utile. (Et le Père Noël y joue un rôle non négligeable, qu'on se le dise!)

Des bises à tous! xxx

10 commentaires:

  1. En voilà un qui fait ogrement envie ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est vrai que moi, je l'attendais avec une impatience monstrueuse, ah, ah!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui, je suis d'un coup, d'un seul, à la tête d'une famille nombreuse!

      Supprimer
  3. Les rencontres sur les salons et stands des éditeurs réservent toujours de bons moments, de belles rencontres et sont favorables à l'émergence de nouveaux livres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes. Ce n'est pas ce qu'on a vu à Béziers avec tes amis?

      Supprimer
  4. 7 piquets et un ogre, ça fait du monde à table!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il va falloir que je prenne des cours chez toi!!!

      Supprimer
  5. très très belles ces illus ! J'aime le titre, bref, ça donne envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne remercierai jamais assez Fabien pour son coup de crayon inspiré!

      Supprimer